Que sont les Bandhas en yoga ?

Dans la pratique du Yoga, il existe ce qu’on appelle les « Bandhas ». Il s’agit de techniques de contraction musculaires qui permettent de verrouiller le corps (en partie) afin de maitriser le «prāna» ou l’énergie vitale. Peu abordé dans les cours de Yoga pour débutant, les bandas tient pourtant une place essentiel dans la pratique de cette discipline.

Qu’est-ce que les Bandhas ?

Les bandhas sont des techniques de Yoga utilisé principalement dans le « hatha yoga », originaire de l’Inde. La pratique des Bandhas se traduit par une succession de contraction et de relâchement de certains muscles du corps. On appelle cela l’activation musculaire consciente. Le but est d’activer les chakras en pratiquant des postures (asanas) et des techniques de respirations (pranayamas). À l’origine, les Bandhas faisaient partie des gestes sacrés des mains ou « Mudras ». On pratique les Bandhas dans différentes positions (debout, allongé, assis) et généralement sous la supervision d’un enseignant.

Quels sont les différents Bandhas ?

Il existe 3 principaux Bandhas qui correspondent à trois zones distinctes du corps.

Le Mula Bandha

Le Mula Bandha, appelé aussi « verrou principal », par la contraction des périnées, permet l’amélioration de la santé du système génital. Tous les problèmes liés à la sexualité sont réglés avec la pratique du Mula Bandha. Cette technique permet de traiter l’éjaculation précoce ou l’atonie sexuelle. Elle permet également de stimuler le système endocrinien et apaiser les hémorroïdes.

L’Uddiyana Bandha

L’Uddiyana Bandha, par la contraction du plexus solaire, agit comme un massage sur les organes abdominaux et les tissus. Cette technique permet donc de remédier à des problèmes tels que les maux d’estomac et la constipation. L’Uddiyana Bandha signifiant « se dresser » permet aussi d’atténuer le stress et de consolider le corps.

Le Jalandhara Bandha

Le terme Jalandhara provient de mot « Jala » qui signifie « réseau » et du mot « Dhara » qui désigne le « courant ». Autrement dit, cette technique permet d’intervenir sur le cerveau. Cette technique permet de prévenir des migraines et des vertiges. Pour cela, il faut exercer une pression en approchant le menton de la buse. Il permet aussi de remédier aux maux de gorges et des douleurs aux oreilles.