Les différences entre yoga et Pilates

Le yoga et le Pilates sont aujourd’hui deux activités très populaires qui procurent d’énormes bienfaits au corps humain. Ils permettent de travailler en douceur les muscles avec des techniques différentes. Bien que ces deux disciplines soient très souvent perçues comme similaires, on note une légère différence au niveau de leurs apports à l’organisme. En savoir plus sur les différences entre le yoga et le Pilates dans cet article.

Intervention sur le corps et l’esprit

La principale différence qu’on note entre le yoga et le Pilates réside dans le bienfait que chacun d’eux procure. En effet, le Pilates est loin d’être une discipline spirituelle comme le yoga. Il a pour objectif de développer le corps à travers des exercices physiques. Bien qu’il exige parfois beaucoup de concentration lors de ses activités, le Pilates n’inclut pas la méditation ou la philosophie de vie.

Quant au yoga, on le considère très souvent comme un mode de vie à part entière. Cela part déjà du sens du mot « yoga », qui signifie « union » en sanskrit. Cette discipline a donc pour objectif l’union du corps et de l’esprit. Elle se pratique à travers la prise de conscience du corps et la respiration. Chaque pose dans cette activité est considérée à la fois comme une respiration, une méditation et une activité physique. Sa différence avec le Pilates est donc beaucoup plus en rapport avec son impact sur l’esprit. Mais en dehors de cela, on peut noter d’autres divergences entre ces deux disciplines.

La concentration sur la respiration

Que ce soit au yoga ou au Pilates, les pratiquants de chacune de ces disciplines doivent se concentrer sur leur respiration. Il est recommandé que les mouvements qu’ils effectuent au cours de ces activités soient en parfaite harmonie avec leur souffle. Toutefois, les techniques de respiration ne sont pas identiques d’une discipline à une autre. Au yoga, l’inspiration et l’expiration se font avec le nez et jamais avec la bouche. Il est parfois demandé d’alterner les deux narines durant certains exercices. Tandis qu’avec le Pilates, vous inspirez par le nez et expirez par la bouche.

Les exercices répétitifs

Tout comme en gymnastique, les séances de Pilates s’articulent autour d’un certain nombre de mouvements que vous êtes amené à effectuer plusieurs fois. Entre les répétitions, on prend parfois de petites pauses afin de vérifier si l’activité fait travailler les bons muscles. Au yoga, on ne fait aucune répétition de mouvement et on ne marque pas de pauses non plus. Les mouvements sont enchainés et les postures sont effectuées une seule fois de chaque côté.

On pourrait donc conclure que le yoga et le Pilates sont deux disciplines au multiple bienfait pour l’être humain. Par contre, l’un fait travailler les muscles profonds et l’autre veille sur la cohésion du corps et de l’esprit.